Déclaration de M. Aougui Niandou Représentant Permanent Adjoint du Niger auprès des Nations au briefing du Conseil de Sécurité sur la situation au Yémen

Déclaration de M. Aougui Niandou Représentant Permanent Adjoint du Niger auprès des Nations au briefing du Conseil de Sécurité sur la situation au Yémen

Merci Monsieur le Président,

Je voudrais remercier Messieurs Martin Griffiths, Marck Lowcock pour leurs exposés sur la situation qui prévaut au Yémen.

Nous saluons également la participation du Représentant Permanent du Yémen à cette réunion.

Monsieur le Président,

La guerre au Yémen fait maintenant rage depuis six ans, et avec elle son lot de souffrances multiformes infligées aux populations. Les acteurs du conflit au Yémen doivent faire montre d’un sens de compromis réel et dépasser leurs intérêts particuliers, pour reprendre le dialogue, qui du reste, reste la seule voie à même de mener à une paix durable dans le pays.   

Nous condamnons l’escalade des hostilités, en particulier autour de Marib, les attaques par drones sur le territoire saoudien ainsi que le recrutement des enfants soldats par des parties à ce conflit. Ce regain d’hostilités ne fera qu’éloigner tout espoir de reprises de négociations et l’acheminement de l’assistance humanitaire aux populations en besoin.

Ma délégation appelle, à cet égard, les autorités yéménites à permettre la réouverture des ports et aéroports pour assurer l’entrée des produits de première nécessité et du carburant afin d’alléger les difficultés dont font face les populations. 

Le Niger réitère que la résolution de la crise passe inévitablement par le dialogue inclusif entre les Yéménites, avec l’appui de la communauté internationale. Nous appelons toutes les parties à œuvrer ensemble pour le retour de la paix au Yémen et pour le bien de tout son peuple.

De même, la résolution de cette crise nécessite un changement de paradigme et une approche axée sur une diplomatie nouvelle et créative de la part des Nations Unies et des partenaires internationaux du Yémen.

À cet égard, mon pays accueille favorablement l’offre par le Royaume d’Arabie saoudite visant à mettre fin aux combats et à relancer le processus politique au Yémen, ainsi que les efforts de médiation d’Oman. Nous invitons les autres acteurs régionaux et les membres du Conseil, ayant une influence sur les parties au conflit, à ne ménager aucun effort, pour accompagner le yéménites sur la difficile, mais incontournable chemin du dialogue, de la réconciliation et de la paix.

Je voudrais pour conclure, réaffirmer notre ferme soutien et encouragement à l’Envoyé Spécial, M. Matin Griffiths, pour ses efforts en vue de rétablir le dialogue entre les parties yéménites. Nous fondons espoir que la mobilisation diplomatique qui se manifeste ce dernier temps va permettre d’enclencher une dynamique positive propice à une résolution de ce conflit qui a ravagé le Yémen et meurtri son peuple. 

Je vous remercie.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *