Réunion informelle du Comité de sanctions sur la République Démocratique du Congo, crée par la résolution 1533 (2004) du Conseil de sécurité…

Réunion informelle du Comité de sanctions sur la République Démocratique du Congo, crée par la résolution 1533 (2004) du Conseil de sécurité…

L’Ambassadeur Abdou ABARRY, Représentant Permanent de la République du Niger auprès des Nations Unies a présidé, le jeudi 3 décembre 2020, une réunion informelle du Comité de sanctions du Conseil de Sécurité, crée par la résolution 1533 (2004) sur la République Démocratique du Congo.

Pour rappel, le Niger préside ce comité de sanctions, depuis son entrée au Conseil de sécurité en janvier 2020.

Cette réunion avait pour objet de présenter, aux membres du Comité, le rapport à mi-parcours du Groupe d’Experts sur la situation en République Démocratique du Congo, suivie de discussions sur les recommandations à l’endroit du Président du Comité, concernant les actions à entreprendre.

Ainsi, les points détaillés dans le rapport concernent la situation sécuritaire dans le pays, en particulier les activités des groupes armés et leurs impacts sur les populations civiles, l’exploitation des ressources naturelles dans le pays et la cohabitation pacifique entre communautés locales.

Les échanges qui ont suivi la présentation du rapport à mi-parcours par la Coordinatrice du groupe d’experts ont porté sur la situation politique dans le pays, la sécurité transfrontalière ainsi que les difficultés liées au processus de démobilisation et de réinsertion des groupes armés, qui connait une lente progression.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *