Le Président Issoufou Mahamadou a participé mercredi après-midi au Sommet virtuel Chine-Union Africaine sur la Covid-19.

Le Président Issoufou Mahamadou a participé mercredi après-midi au Sommet virtuel Chine-Union Africaine sur la Covid-19.

Après avoir indiqué que la pandémie de la Covid-19 aura de graves conséquences socio-économiques sur l’ensemble des pays du continent, le Président en exercice de la CEDEAO a affirmé que les Etats africains, pour faire face à la situation, ne ménagent aucun effort pour organiser la riposte.

Toutefois, le Président Issoufou Mahamadou, « convaincu qu’un simple moratoire ou même une annulation de la dette ne suffira pas » à faire face à la situation, a réitéré son appel en faveur « d’un plan Marshall de type nouveau pour l’Afrique.»

Ce plan doit mobiliser aussi bien les ressources liées à l’annulation de la dette que celles de l’aide publique au développement, des investissements directs étrangers et d’autres financements innovants, a-t-il précisé. SEM Issoufou Mahamadou a saisi l’occasion pour « saluer les annonces positives du Président Xi Jinping relativement à la dette des pays Africains.»

Ces annonces, a-t-il dit, témoignent de « la profondeur de l’amitié » entre la Chine et le continent Africain. Lire l’intégralité de l’intervention du Président Issoufou Mahamadou lors de ce sommet virtuel Chine-UA sur la Covid 19.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *