La représentation du Niger auprès des Nations Unies participe à un Side Event « Accélérer le développement au Niger grâce à l’innovation portée par la jeunesse » ce mardi 07 Juillet 2020.

La représentation du Niger auprès des Nations Unies participe à un Side Event « Accélérer le développement au Niger grâce à l’innovation portée par la jeunesse » ce mardi 07 Juillet 2020.

Cet évènement est organisé par UNDP Niger avec la participation de l’Agence Nationale pour la Société de l’Information (ANSI). 

Tour à tour, quelques jeunes entrepreneurs du Niger ont exposé leurs innovations.

Voilà un historique de l’évènement:

Avec la moitié de la population de moins de 15 ans et un taux de croissance démographique de 3,9% par an, le Niger est l’un des pays les plus jeunes du monde. Partout au pays, les adolescents sont confrontés à de nombreux défis. Selon des études récentes, 98% des adolescents risquent de ne jamais terminer leurs études secondaires et trois adolescents sur quatre sont mariés avant l’âge de 18 ans. Cependant, la jeunesse nigérienne devient une force à prendre en compte. Plus de la moitié de la population du pays a moins de 18 ans (58%) et la plupart de ses citoyens ont moins de 24 ans. Dans son programme national de développement, le gouvernement identifie la promotion de la participation des jeunes comme l’un des principaux éléments permettant d’accélérer les progrès et de produire des résultats.

Compte tenu de l’évolution du paysage économique, le gouvernement a créé des mécanismes et des instruments pour assurer le plein déploiement d’une économie dirigée par le secteur privé, avec la jeunesse au centre de son programme. Le gouvernement s’est fixé un objectif stratégique pour promouvoir l’esprit d’entreprise chez les jeunes, notamment en facilitant l’accès des jeunes au crédit; renforcer les structures de soutien aux jeunes entrepreneurs; renforcer les capacités des jeunes promoteurs et entrepreneurs; et créer des emplois décents pour les jeunes.

L’une des tendances les plus notables dans le pays est également la croissance des technologies de l’information et de la communication. L’Agence nationale pour la société de l’information (ANSI) – agence d’innovation rattachée au cabinet du Président de la République – a piloté la transformation numérique du pays et initié le plan stratégique Niger 2.0, qui vise à moderniser l’économie, accélérer la croissance, renforcer gouvernance et promouvoir la participation des jeunes.
Les réseaux sociaux jouent un rôle fondamental dans la promotion de l’innovation et des partenariats pour les jeunes.

Près de la moitié de la population a accès aux téléphones portables (plus de 8 millions) et les startups et pôles d’innovation prolifèrent dans le pays. Les jeunes sont fortement impliqués dans les forums de médias sociaux, avec près de 500 000 utilisateurs actifs. Le gouvernement et ses partenaires soutiennent une série d’initiatives numériques visant à encourager une masse critique de jeunes à proposer des solutions répondant aux problèmes pressants auxquels sont confrontés les adolescents et les jeunes du pays.

Alors que le monde est aux prises avec les défis sans précédent posés par la pandémie de COVID-19, les jeunes du Niger démontrent leur leadership continu dans leurs communautés. Non seulement ils sont en première ligne en tant que travailleurs communautaires, mais ils font également progresser la santé et la sécurité dans leur rôle d’innovateurs et de communicateurs, apportant leurs propres solutions aux défis posés par le Covid-19 dans le pays.

La parole a été donnée à l’ambassadeur du Niger qui a fait ce commentaire: 

«  Madame comme nous n’avons pas beaucoup de temps, j’aimerais simplement vous féliciter et apprécier l’excellent travail que vous faites en terme de promotion des technologies de l’information et également en terme de promotion en entreprenariat des jeunes, c’est une force de travail que si elle était négligée fondamentalement, on ne peut pas avoir la prétention d’atteindre les objectifs de développement. Je ne peux que vous encourager dans cette démarche et puis encourager nos jeunes, la jeunesse nigérienne à profiter grandement de ces opportunités que le PNUD lui offre et que les partenaires au développement du Niger je pense, doivent pouvoir soutenir je vous remercie ».

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *