Déclaration de M. Abdou Abarry, Représentant Permanent du Niger auprès des Nations Unies Sur la situation en IRAK (UNAMI)

Déclaration de M. Abdou Abarry, Représentant Permanent du Niger auprès des Nations Unies Sur la situation en IRAK (UNAMI)

Merci Madame la Présidente,

Je voudrais remercier Madame Jeanine Hennis-Plasschaert pour la qualité de son exposé et pour le travail acharné qu’elle accomplit avec son équipe dans un environnement complexe.

Je souhaite également la bienvenue au représentant de l’Irak à cette réunion.

Madame la Présidente,

L’Irak tente de se reconstruire après des années de conflit, dans une situation très complexe qui amène ce pays à faire face à de nombreuses crises internes, en plus de celle de la pandémie du Covid-19, dont la propagation s’accroit à un rythme alarmant.

Ma délégation reconnait les efforts que le Gouvernement irakien déploie pour faire face à ces défis et à réaliser le programme de réformes, y compris la lutte contre la corruption, afin d’orienter le pays vers des perspectives plus heureuses.   

Madame la Présidente,

Sur le plan de la protection des droits de l’homme, le Niger se félicite des progrès réalisés par le gouvernement irakien dans ce domaine, bien que beaucoup reste à faire. La décision de verser des indemnités aux manifestants blessés est en effet à saluer à cet égard. Toutefois, le nombre accru de meurtres et d’attaques contre des militants et défenseurs des droits de l’homme, par des assaillants armés non identifiés, reste une véritable source de préoccupation, comme nous le rapporte le secrétaire général.

A cet égard, ma délégation appelle le gouvernement à prendre des mesures concrètes pour honorer son engagement, en rendant opérationnel l’organe chargé d’enquêter sur les meurtres de militants et autres défenseurs des droits de l’homme et traduire leurs auteurs devant la justice. Nous pensons que cela permettra d’apaiser les tensions dans le pays et renforcera la confiance entre le gouvernement et les populations.

Madame la Présidente,

S’agissant du processus électoral, le soutien de la Mission d’Assistance des Nations Unies en l’Irak (UNAMI) à la Haute Commission Electorale Indépendante demeure d’une importance capitale, notamment en ce qui concerne le renforcement des capacités opérationnelles et logistiques de cette entité.

Il en est de même du soutien de la communauté internationale et de tous les partenaires régionaux et bilatéraux de l’Irak, en vue d’assurer la tenue d’élections libres, équitables et crédibles l’année prochaine.

Aussi, le Niger reste convaincu qu’un processus durable doit inclure les femmes et les jeunes iraquiens. À cet égard, nous nous félicitons de l’annonce, faite le 1er octobre dernier, par le Ministre des Affaires Etrangères irakien, que le gouvernement prévoit d’adopter un plan national de développement pour les femmes, qui compléterait la législation existante pour renforcer la participation des femmes aux postes de décision de haut niveau.

Madame la Présidente,

Sur la question des personnes, des biens et des archives disparus du Koweït et dans des pays tiers, ma délégation salue l’action du gouvernement irakien à l’endroit du koweït, le 16 septembre dernier, avec le rapatriement des restes humains, que l’on pense être de citoyens koweïtiens, malgré les restrictions imposées par la pandémie du COVID-19. Nous saluons la détermination de de l’UNAMI, de la Commission tripartite et du Comité International de la Croix-Rouge pour les efforts qu’ils ont déployés pour faire avancer ce dossier et pour leur soutien logistique.

En Conclusion, je voudrais rappeler ici, qu’au moment où l’Irak s’efforce de se relever de la profonde crise qu’elle a traversé ces dernières années, nous ne devons pas perdre de vue que la victoire sur le groupe Etat Islamique en Irak au Levant (ISIL), n’est pas synonyme de son éradication totale de cette région. Il est donc plus que nécessaire pour la coalition internationale contre Daesh et les Nations Unies de rester vigilants et de poursuivre le soutien à l’Irak, dans la lutte contre cette hydre terroriste, afin de contrecarrer ses velléités de reconstruction. 

 Je vous remercie. 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *