Déclaration de M. Abdou ABARRY, Représentant Permanent du Niger auprès des Nations Unies a la réunion Virtuel du Conseil de Sécurité sur la situation en Afghanistan

Déclaration de M. Abdou ABARRY, Représentant Permanent du Niger auprès des Nations Unies a la réunion Virtuel du Conseil de Sécurité sur la situation en Afghanistan

Merci Madame la Présidente,

Je voudrais tout d’abord remercier Madame Deborah Lyons pour la qualité de son exposé.

Madame la Présidente,

Le Niger salue les efforts inlassables que déploie la MANUA pour la promotion de la paix, de la gouvernance et du développement en Afghanistan. La coordination entre toutes les entités des Nations unies et les autres acteurs humanitaires, pour une efficacité optimale des actions est importante, surtout en ces temps de la pandémie de la Covid-19.

Le témoignage de Madame Shahabar Akhar, que nous venons de suivre, nous donne une idée claire de l’environnement dans lequel évoluent les organisations de défense de droit de l’homme en Afghanistan. C’est pourquoi nous saluons le courage et la détermination de ces acteurs, pour l’ensemble de leur contribution au retour de la paix et à la résolution définitive de la crise dans ce pays.

Je voudrais également réitérer que ma délégation condamne, dans les termes les plus forts, les attaques visant délibérément les civils en Afghanistan.

Pour avoir été la cible, encore cette semaine, de ce genre de violence, le Niger exprime sa profonde sympathie, et présente ses sincères condoléances aux familles des victimes, et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Madame la Présidente,

Les négociations intra-afghanes représentent à n’en point douter une étape cruciale pour l’avenir de l’Afghanistan. Ma délégation tient à assurer à cet égard, une fois de plus, le gouvernement et le peuple afghans de son soutien total. Nous osons espérer que les dernières déclarations des différentes parties, visant à accélérer les pourparlers, se traduiront en actes concrets sur le terrain, notamment en ce qui concerne un cessez le feu durable. Les attaques et autres actes d’intimidations à l’encontre des civils ne doivent être utilisés comme un moyen de pression pour obtenir des concessions de l’autre partie dans le cadre des négociations.

Le Niger salue l’engagement de plusieurs pays voisins et amis de l’Afghanistan, à œuvrer pour trouver une solution pacifique durable à ce conflit qui n’a que trop duré. Nous accueillons aussi favorablement la nomination, par le Secrétaire General, de son nouvel Envoyé personnel pour l’Afghanistan et lui souhaitons tout le succès possible dans sa mission.

Madame la Présidente,

Dans l’optique de ces pourparlers, il nous incombe de garder à l’esprit que toute bonne solution négociée se doit d’inclure la protection des droits constitutionnels des femmes et de la jeunesse afghane, de même que la préservation des acquis des deux dernières décennies, notamment les droits de l’homme et les droits des minorités, tels qu’ils figurent dans la constitution.

Tout aussi importante est la période de l’après conflit et de reconstruction de l’Afghanistan. Il est impératif que ces négociations abordent la question du désarmement, de la démobilisation et de la réintégration des anciens combattants, ainsi que la réforme du secteur de la sécurité.

Il nous incombe enfin de mettre un accent particulier, durant ce processus, sur la nécessite de fournir à ce pays un appui économique et une assistance humanitaire considérable, dans des secteurs aussi importants que la santé, l’éducation, les infrastructures, et l’agriculture, étant donné qu’en plus de ce conflit, l’Afghanistan est confronté à la pandémie de la covid-19, aux aléas du changements climatique, et à l’insécurité alimentaire, autant de facteurs qui exacerbent une situation déjà délicate.

Pour conclure, Madame la présidente, en ce moment ou une dynamique de paix bien que timide se dessine en Afghanistan, la violence doit cesser car aucune paix ne pourra être obtenue dans un contexte de tueries de femmes et d’enfants. Pour avoir perdu, rien que ces derniers jours, 205 personnes du fait d’attaques terroristes, mon pays, le Niger exprime sa solidarité au peuple Afghan et son ferme soutien à la représentante spéciale.

Je vous remercie,

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *